Zoom…sur le métier de carreleur-mosaïste H/F

1 juillet 2022 0 commentaire

Intervenant après le mâcon et le plâtrier, le carreleur-mosaïste rentre en scène pour effectuer la finition des carreaux de céramiques, de porcelaine, de grès…Cet artiste de la finition est capable d’habiller les murs, les parois, les sols, les piscines…

Plus précisément, il habille les murs et les salles suivant différentes techniques : carrelage, dallage, mosaïque.

Dans certains cas, il prépare également les supports en « tirant » une chape par exemple si le travail réalisé précédemment ne lui convient pas. Une préparation et une réalisation de bonne facture permettent une bonne étanchéité et même une isolation acoustique si cela est nécessaire. Son travail est donc essentiel pour limiter au maximum les problèmes !

Pour devenir un bon carreleur-mosaïste, être appliqué, posséder une bonne condition physique et être patient sont des qualités indispensables. Le bon goût et le sens du relationnel feront toute la différence également !

Côté formation, le CAP « carreleur mosaïste » et le BAC PRO « aménagement et finition du bâtiment » sont de très bonnes options. De plus, il est possible de réaliser par la suite le BTS « finitions, aménagement des bâtiments : conception et réalisation » afin d’aller un peu plus loin.

Grâce à la vidéo de Le Forem, découvrez en plus sur ce métier.

Un job dans le BTP